09 août 2009

10 mots

Cette vision de toi me transporte vers l'ailleursHomme dansant sur le rythme de ton cœurJe suis comme le génome inscrit dans ta chairEt tout mon être peut en être fier Tu es capable de transformer en cette fleurfanéeCe que le monde entier a toujours désiréje suis compatible à ton envie d'aimerEt comme mon âme pérenne je serai à jamais Tous mes capteurs sont en éveil,Ce clair de terre visible de tes yeux m'éveilleDe ce clic la photo prise est réussieHélas, tu es déjà partie. Christopher Laçoeiro (Lycée Wallon Valenciennes)
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2009

10 mots

10 mots pour demain Homme au génome fixé, seras-tu orné decapteurs pérennes, poète d'un ailleurs àla vision enchantée du clair de terre,compatible avec notre monde? Pourras-tunous transformer d'un seul clic en unemachine à désirer "l'inaccessibleétoile"?Serge Huvelle
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2009

Thème "Reflets et transparences"

Une vie L'eau sans retour. Une eau si bleue.Mais qui peut dire, avec la vie.Et les choses qu'à cet âge l'on jette-pour rien, par jeu, pour voir-dans le courant, dans l'eau qui passe.(Branches et fleurs, feuilles et fruits, fétus depaille, rires, poussières...)?Jean-Claude Hary.
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2009

10 mots

Clair de terre Une vision, un clicOui mais voilà le hicRien n'était compatible. Adieu l'amour pérenne?Te voilà dans l'ailleursD'un regard si capteur. Et chaque fois en sommeC'est la faute au GénomeSauras-tu transformerTa force à désirer... Geneviève Bailly.
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2009

10 mots

La lumière régnait encore douce, pérenne audessous de cet immortel clair de terre, et l'obscurevision de ce charmant spectacle transportait nosdeux êtres vers un ailleurs, apte à transformer ungénome en un seul être uni, seul, compatible, dontles corps attirés, comparables à des capteurs,finiraient de se désirer pour enfin se réunir. Laura Leman - Lycée Wallon de Valenciennes.
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2009

Thème "Reflets et transparences"

Lacs Miroirs en chapeletsCristal d'eauxBleu sur vertQuarante-deux mille et quelques gouttesDe refletsQui renversent le mondeVert sur bleuAnnie Mullenbach-Nigay(extrait de "La Belle Province - Voyage au Pays d'en face")
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2009

10 mots

FUTURISME L'ami Pierrot, célèbre sélénite, rêve de vivreailleurs et de transformer le génome humainqu'un capteur interplanétaire lui décrivit lors dela vision d'un clair de terre. Désirer modifier lacellule pérenne fait désormais partie de sesfantasmes lunaires. Le choc d'un double clicsur son ordinateur magnétique confirma quecette éventuelle génération était compatibleavec l'existence terrienne actuelle. Daniel CARLIER.
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2009

10 mots

Fugue Le rêve déambule sur la toileDéclic vers un voyage.Au loin une voileÂme transportée au clair de terreInterlude vision vers un ailleurs.Se transformer en coquillageCapteur des reflets lumière,Glisser en transparenceSous l'ombrelle d'une vague,Devenir goutte d'eauDans le ventre du soleil,Désirer la lueur d'une nuitTrouée d'étoiles. S'échapper d'un vitrailEt transpercer les rayons de la vie.Bénédicte Lefeuvre.
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2009

Thème "reflets et transparences"

ainsi la parole sur le désertau bout de ce couloir ainsi àmême le tranchant des pointesd'ocre ainsi la parole chantelégère de vent et gravée danscette oasis de verts brûlantsnicolas vasse
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2009

Thème "reflets et transparences"

Mouvement perpétuel Ils ont inventé le capteur solaireEt transformé le clair de terreA l'homme il n'est rien d'impossibleMais le problème était ailleurs Ils ont mélangé les chromosomesDésiré de nouveaux génomesMais ils n'étaient pas compatiblesEt la vision était d'horreur De clic en clac de clac en clicIls ont bouleversé l'universChamps et forêts montagnes et mersEt le visible et l'invisible Mais la rivière coule, pérenneEt pérenne l'espace du tempsAnnie Nigay-Mullenbach
Posté par CENACLE DOUAYEUL à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]